Vendredi, jour maigre, mais pas pour les acheteurs

Comme chaque année, le vendredi est la journée la moins chargée des quatre journées du salon. Mais c’est aussi le jour des acheteurs qui ont repéré les bonnes affaires la veille et qui peuvent traiter calmement avec les producteurs.
La confrérie du veau de lait élevé sous la mer (auquel cas les veaux ont des branchies), ou plutôt sous la mère, du pays d’Objat, invitée d’honneur, a bien vendu ses pièces de viande, au risque de manquer de denrées le dimanche. L’assiette de veau avec ses pommes sautées et ses cèpes a remporté un franc succès.
Du côté des producteurs régionaux, les affaires sont également satisfaisantes, quel que soit le type de produit proposé.
Pour la deuxième journée les démonstrations culinaires ont succédé au concours des tartes de mamie et papy,  sur le thème de la tarte Tatin. De belles récompenses attendaient le gagnant et tous ont bénéficié d’un panier garni.
Ce samedi, concours des lycées professionnels avec deux types d’épreuves : le concours des arts de la table, réservé aux sections service qui doivent présenter et préparer un melon au jambon de Parme sur un table dressée par leurs soins dans l’idée d’un repas de St Valentin et le concours de cuisine sur le thème du veau. Patrick Bertron, chef du Relais Bernard Loiseau et Mercotte célèbre blogueuse culinaire, faisaient partie du jury.

image

image

image

image

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s