Assemblée générale de l’APPGGM

Vendredi 10 mars, s’est tenue l’assemblée générale de l’APPGGM qui organise les Journées Gourmandes.

Elle a eu lieu au Domaine de la Pierre Ronde, dans un cadre inhabituel pour une telle réunion, celui de la grande Yourte du Domaine prêtée gracieusement par Yannick et Gaëlle (voir infos sur le Domaine en fin de page).

L’assemblée s’est déroulée en présence de nombreux membres ainsi que des Présidents d’Honneur Joseph Gadrey et Patrice Vappereau,  des représentant de la presse régionale (Bien Public et Yonne Républicaine).
Les Présidents d’associations partenaires (Amicale des Pompiers, clubs de Basket et de Rugby de Saulieu) étaient présents ou représentés.
On notait la présence de Jean-Michel CAP, président de la Caisse du Crédit Agricole ainsi que celle du Président du Comité des fêtes et de l’adjoint au Maire de Saulieu en charge des associations.

Pour mémoire, l’objet de l’association est le suivant :

  • Réaliser toute forme de promotion des produits de la Région morvandelle et de ses abords, à travers leur production, transformation et commercialisation.
  • Organiser, en particulier à Saulieu un salon de la gastronomie morvandelle et des arts de la table.

L’association a atteint ses objectifs que ce soit vis à vis de son objet social ou dans l’accomplissement de son projet d’actions 2016 avec le succès des Journées Gourmandes et l’équilibre de son budget.
Le bilan qui a été préparée par le cabinet comptable ETC, partenaire des Journées Gourmandes, laisse apparaître un excédent de 755 €, inférieur à celui de 2015 mais qui s’explique par de nombreux investissements. La fréquentation a augmenté de 1,8% pour atteindre 8545 entrées comptabilisées dont 26% d’invitations. Les recettes des annonceurs sont augmentation mais celles correspondant à la location des emplacements est en légère baisse du fait du renouvellement d’exposants dont les nouveaux ont bénéficié de tarifs plus bas alors que le nombre d’exposants a légèrement augmenté.

En conséquence, les rapports moral, d’activité et financier ont été approuvés. De même le le budget prévisionnel 2017, qui par prudence est légèrement inférieur à 2016 (on est jamais certain de la fréquentation …). Il s’établit à 88 000 € Hors taxes.

Le projet 2017 a été présenté en faisant le point des stands présents, des changements (mineurs) envisagés dans l’installation, des animations prévues et  de la communication.

Parmi les changements, il faut noter que le Parc du Morvan reprend l’emplacement du Paysan Bourguignon qui a cessé son activité. Les producteurs bénéficiant du Label Parc du Morvan qui seront présents sur place assureront une petite restauration, y compris lors des nocturnes, tout en vendant leur production.

M. Duvauchelle, adjoint au Maire, a assuré l’association du soutien de la Mairie comme les années précédentes, en particulier pour l’aide des services techniques notamment lors du montage et du démontage des stands du salon.

Le Conseil d’administration a enregistré une démission alors que trois nouveaux membres ont été élus :
Teddy MUNOZ
Maryvonne LAZZERINI
Christelle POILLOT

Lors de sa prochaine réunion, le Conseil élira le bureau.

La soirée s’est terminée dans la bonne humeur par un repas préparé par le traiteur Bougerolle.

Info Domaine de la Pierre Ronde :
http://www.domainedelapierreronde.com/
Tél. 03 80 84 13 07
Lac de Chamboux
Hameau de lavault
21210 Saint Martin de la Mer

Le Mot de Bernard MAXIT, Maire de La Chapelle d’Abondance

Bernard MAXIT, Maire de de La Chapelle d’Abondance nous a fait le plaisir de nous faire part de son mot d’accueil qui figurera dans le programme distribué à plus de 8000 exemplaires.

Saulieu en Bourgogne….  une destination évocatrice pour exprimer un art de vivre reconnu depuis de très nombreuses décennies !

Saulieu et ses journées gourmandes…

Mise à l’honneur par ses nombreux « grands chefs », Saulieu peut s’énorgueillir d’avoir su flatter les papilles des très nombreux voyageurs qui l’ont traversé et ont su s’y arrêter !

Déjà invitée à ces prestigieuses rencontres gourmandes en 2002, la commune de La Chapelle d’Abondance en Chablais savoyard, station du domaine skiable franco-suisse des Portes du Soleil, labellisée Pays d’Art et d’Histoire en Haute Savoie, a aussi mis en avant les nombreux atouts de son territoire.

Avec plus de 50 % de sa superficie classés en espaces naturels protégés, par la qualité de son environnement où s’épanouissent sa faune sauvage et sa flore alpine si particulière, ses produits du terroir y sont amoureusement mis en valeur, préparés par ses nombreux chefs de cuisine pour le régal des sens gustatifs.

La Chapelle d’Abondance : une vallée alpine, une race bovine renommée et un fromage AOP aux multiples préparations culinaires.

Bienvenue à Saulieu en Côte d’Or et à La Chapelle d’Abondance !mr-le-maire-de-la-chapelle-bernard-maxit


Bernard MAXIT, maire de La Chapelle d’Abondance

Le bureau de l’association

Vendredi 10 mars, l’APPGGM qui organise les Journées Gourmandes va réunir l’assemblée générale annuelle de l’association. Rapport moral, rapport d’activité, rapport financier et renouvellement du Conseil d’administration et du bureau sont au menu.

Comme dans toute association, le bureau est élu par le Conseil d’administration. Il se compose du Président, des présidents d’honneur, des vice-Présidents, d’un secrétaire, d’un secrétaire adjoint d’un trésorier et d’un trésorier adjoint ainsi que de plusieurs membres. Tous sont bénévoles.

La secrétaire, Cathy GARNIER, prépare les réunions et assemblées et traite toutes les inscriptions des exposants. Envoi des dossiers, gestion des retours, envoi des invitations pour les exposants, préparation des badges et des factures … les tâches ne manquent pas. Le secrétaire adjoint, Marc RÉVILLE, est en particulier responsable de la communication, de la publicité et des finances.

La trésorière, Martine ARSAC, encaisse et paye. Elle enregistre la compatibilité, complète les dossiers de demande de subvention, traite avec la banque et le cabinet d’expertise comptable ETC de Talant qui établit le bilan. D’une manière générale, elle suit les comptes au jour le jour. De plus, elle organise le planning des bénévoles qui œuvrent tout au long des Journées Gourmandes pour s’assurer que chaque poste est bien couvert. La trésorière adjointe, Raymonde TROCHET qui l’épaule, a également en charge les relations avec les annonceurs

Certains membres, Christian POLETTI et Gérard BESANCENET avec le concours de Marie-France BERTRON, organisent les concours de cuisine et les démonstrations culinaires. Planning d’intervention, choix des thèmes, achat des fournitures, et location des équipements, installation sur le salon. Le travail commence bien en amont.

Le Président Jean-Paul DUVIQUET s’occupe définitivement de tout. De plus, il suit en particulier l’installation dans le hall d’exposition en liaison avec les services techniques de la ville, assez tôt pour définir le plan et commander les équipements nécessaires puis lors du montage.

Et après tout le travail de préparation qui donne lieu à des réunions mensuelles de l’ensemble du bureau et à bien des échanges entre membres, tous les autres bénévoles sont bien sûr présents tout au long des Journées Gourmandes, du matin au soir pour une intense activité.

Nous vous ferons un bref compte rendu de l’assemblé générale.

Non ! les bénévoles ne se font pas livrer des caisses de vin. Ils œuvrent gratuitement !

Comment sont financées les Journées Gourmandes ?

Manifestation organisée par l’APPGGM, association à but non lucratif, les Journées Gourmandes nécessitent un important budget indispensable pour régler toutes les dépenses, qu’elles soient d’installation, de communication, d’organisation et d’animation. Sans être exhaustif et à titre d’exemple, nous devons chaque année racheter de la moquette, des fournitures pour les stands, des sacs à remettre à l’entrée et des fournitures pour la buvette. Il faut payer les insertions dans la presse et l’affichage publicitaire, l’impression du programme et des bulletins de participation au tirage au sort. Nous devons acheter la plupart des lots remis aux participants aux concours, payer les musiciens et la sono etc.

Et depuis quelques années, les règlements concernant la sécurité des personnes et du bâtiment deviennent de plus en plus contraignants. Ils nécessitent une inspection préalable et la présence d’un agent d’une société spécialisée veillant à la conformité des installations et du déroulé du salon tout au long de la manifestation.

Il faut noter que toute l’équipe d’organisation est composée de bénévoles qui ne perçoivent donc aucune rémunération et qu’elle bénéficie au moment du salon de l’aide d’amicales ou de clubs locaux sans lesquels il ne serait pas possible de contenir les dépenses dans les limites des recettes prévisibles. Pour certains bénévoles, une indemnité est versée pour compenser certaines dépenses telles que les déplacements.

Concernant les recettes, l’association demande une participation en contrepartie de la mise à disposition des stands et des emplacements pour les exposants et les restaurateurs. Comparés à des manifestations similaires, les tarifs sont parmi les plus bas du marché. La vente des billets d’entrée constitue également un poste de recettes significatif. Également important : les annonceurs. Ils contribuent aux recettes, que ce soit par la publicité sur le guide programme ou sur panneaux situés dans l’enceinte de la manifestation et plus particulièrement à l’entrée. Certains sont des partenaires privilégiés dont l’apport en numéraire ou en services contribuent plus largement à l’équilibre des comptes. Bien évidemment, si vous souhaitez participer à ce financement, vous êtes les bienvenus ! Il reste encore des possibilités de mettre en avant les produits et services de votre entreprise. N’hésitez pas !

yx9a2607imgp0887

Les autres sources de recettes sont diverses : vente à la buvette, tombola journalière, vente de produits griffés Journées Gourmandes. Chaque année se pose la question de l’évolution des tarifs. Compte tenu de l’évolution des coûts vers le haut (hélas inévitable !), de légères augmentations sont décidées au coup par coup pour certains tarifs tout en veillant à conserver des prix attractifs tant pour les visiteurs que pour les exposants.

yx9a2688
Le partenariat avec la ville de Saulieu permet d’offrir une entrée au musée François Pompom
imgp0656
La boutique où sont vendus les produits griffés Journées Gourmandes et où une vitrine gourmande est à gagner chaque jour
imgp0682
La garderie est gratuite


img_0490
Les invités d’honneur sont hébergés aux frais de l’Association
yx9a2439
Les établissements LACANCHE fournissent le matériel de cuisson pour les concours et démonstrations culinaires
yx9a2483
Les agents des services techniques de la ville de Saulieu procèdent à l’essentiel de l’installation

Enfin, une part importante des apports est issue de subventions publiques provenant de la commune de Saulieu, du département de la Côte d’Or et de la Région Bourgogne Franche-Comté. Ces subventions sont malheureusement en diminution constante depuis plusieurs années mais l’on sait les difficultés qu’ont les collectivités territoriales à faire face à leurs dépenses. Le contexte de changement de structures et de répartition des compétences engagé ces dernières années n‘est bien sûr pas favorable à l’utilisation des deniers publics pour soutenir des projets de ce type même si nous sommes convaincus que notre manifestation contribue au développement économique et social de notre région.

L’équilibre des comptes est donc toujours un exercice délicat. L’association parvient depuis plusieurs années à terminer l’année avec un bilan positif lui permettant d’une part de préserver un fond de roulement indispensable à la réalisation des achats préalables et d’autre part de disposer des sommes pour investir. Il est en effet nécessaire de renouveler le matériel et d’améliorer petit à petit les conditions d’accueil du public.

Le Présidents Jean-Paul DUVIQUET est sur place peandant tout le temps de l'installation
Le Présidents Jean-Paul DUVIQUET est sur place pendant tout le temps de l’installation

Ainsi, l’association s’efforce de proposer chaque année un salon modernisé et adapté aux attentes légitimement toujours plus exigeantes des visiteurs.

bandeau

Qui est-ce qui la féra ?

Au menu du concours des Lycées hôtelier : filet de féra et composition végétale.

Qu’est-ce que la féra ?

La féra est un poisson d’eau douce de la famille des salmonidés, que l’on trouve dans les profondeurs du lac Léman, où il aurait quasiment disparu dans les années 20. On attribue sa quasi-disparition à l’eutrophisation* de son milieu.
Espèce indigène au Léman et aux autres lacs du centre de l’Europe, la féra fut introduite à partir de 1880 dans le lac d’Annecy et dans celui du Bourget.
La féra à fait l’objet d’une réintroduction massive sous forme d’alevins.
La féra mesure 50 cm environ et possède une chair blanche et très délicate, mais fragile et supportant mal le transport.

Elle a peu d’arêtes, ce qui est rare pour un poisson d’eau douce.
Hôte des grands lacs alpins et jurassiens, aux eaux froides et profondes, la féra est également appelée « lavaret » dans le lac du Bourget et « corégone », « palée », « bondelle » ailleurs. C’est un poisson noble au même titre que l’omble chevalier. La féra est de couleur blanc-gris voir blanc-bleu. On prépare la féra à l’anglaise, meunière, au bleu, au vin rouge ou pochée ou encore à la poêle, au four ou au barbecue. Vous avez le choix !

La féra fit la renommée du « Père Bise » à Talloires lequel fut un des grands chefs de la cuisine française. Nos lycées hôteliers seront-ils à la hauteur ? Rendez-vous le 27 mai à l’Espace Jean Bertin pour assister au concours.

  • L’eutrophisation est le phénomène d’asphyxie des écosystèmes aquatiques résultant de la prolifération d’algues, qui consomment tout l’oxygène nécessaire à la vie de l’écosystème. Ce phénomène résulte d’un apport trop riche de substances nutritives dans la rivière ou dans le lac concerné. Cette pollution de l’eau est principalement due au phosphore (contenu dans les phosphates, présents dans les lessives notamment) et à l’azote (contenu dans l’ammonium et les nitrates présents dans les engrais).

Les Journées Gourmandes, ça se prépare !

Ce jeudi 2 février, Jean-Paul DUVIQUET, Président des Journées Gourmandes, a reçu une délégation de l’Office de Tourisme de la Chapelle d’Abondance  pour faire une première mise au point de la participation de cette éminente station touristique aux Journées Gourmandes 2017.

La délégation était composée de Didier CRUZ, vice-président de l’Office de Tourisme, Ludovic MUSSCHE, administrateur de l’Office de Tourisme et restaurateur qui proposera un menu savoyard au sein de village de l’invité d’honneur ainsi que de Philippe ADAM, Directeur de l’Office de Tourisme de la Chapelle d’Abondance.

imgp2933-1024x672
Philippe ADAM, Jean-Paul DUVIQUET, Didier CRUZ, et Ludovic MUSSCHE

Implantation des stands, décoration, restauration, hébergement, communication, animations et déroulé des journées …  tous les thèmes ont été abordés. Les échange vont se poursuivre par mail et par téléphone pour caler tous les points de détail et ne rien laisser au hasard.

imgp2923-1024x678imgp2928-1024x678

D’ores et déjà, nous pouvons vous assurer que la participation de la Chapelle d’Abondance va fortement contribuer à faire de cette 28ème édition une réussite.

Pour en savoir plus sur La Chapelle d’Abondance Les Portes du Soleil :   http://www.lachapelle74.com/ 
imgp2931-1024x678

La Chapelle d’Abondance, invité d’honneur 2017

Un Cadeau de la Nature!

C'est en Haute-Savoie, au cœur d'un site grandiose, que le village traditionnel de la Chapelle d'Abondance vous ouvre toute la générosité de sa vallée où culminent les Cornettes de Bise et le Mont de Grange (2 433 m).
La Vallée d'Abondance fait partie du massif alpin du Chablais. Au milieu de ses pâturages coule une rivière, la Dranse, qui va se jeter dans le lac Léman.
Tous les amoureux de la montagne, été comme hiver, vont être gâtés :
En été, à pied ou à V.T.T.parcourez 750 km de sentiers entre la Suisse et la France. 
Découvrez les plaisirs de l'eau vive, de la pêche, d'une chevauchée à travers les Portes du Soleil ou simplement de la sieste, dans un calme absolu !
Autours d'une table conviviale de qualité, dégustez une cuisine aux saveurs prononcées
de terroir qui allie savoir-faire  et originalité.
Alors laissez-vous porter par cette montagne millénaire où chacun d'entre-vous trouvera la recette subtile de toutes ses libertés, et surtout... régalez-vous !
En hiver, point de départ des Portes du Soleil , la Chapelle d'Abondance, station de ski familiale, vous offre 450 km de pistes de ski alpin, 35 km de pistes de ski nordique (double traçage : Skating et alternatif) et des sentiers balisés pour les inconditionnels de la raquette.